Wim: 70 ans

J'ai été mordu par le virus du cyclisme depuis mon plus jeune âge et je l'ai vécu au premier rang en tant que signaleur depuis douze ans. Que je ne sois pas toujours capable de regarder les matchs moi-même, j'en suis content. C'est particulièrement agréable de pouvoir contribuer, vous êtes un maillon d'une longue chaîne. Mais surtout espérons que nous pourrons revenir rapidement au parcours tel qu'il était, avec tout le monde dans la rue, car c'est le plus amusant de tout cela. Et si je peux souhaiter quelque chose pour cette saison, c'est que Wout Van Aert, mon pilote préféré, sera le premier à franchir la ligne le 4 avril à Audenarde.